Zeitschrift Debatte Wahrnehmung und Anwendung des französischen Rechts als Vorbi

Herausgegeben von: Hans-Peter Haferkamp
Massimo Meccarelli
Stefano Solimano

Les différentes façons de percevoir et d´utiliser le droit français en tant que modèle juridique dans l´Europe du XIXe siècle

Ce groupe de recherche monographique est conçu pour recueillir des essais se proposant d'analyser les différentes façons dont a été perçu et utilisé le droit français - le droit napoléonien en particulier - dans le cadre de la très vaste expérience juridique européenne du XIXe siècle.

La promulgation des codes français - dont on s'apprête à célébrer, ces années-ci, le bicentenaire - a marqué, bien que sous des formes et avec des résultats très différents, le début d'une phase totalement nouvelle de la vie du droit. L'historiographie européenne est tout à fait consciente de cet héritage complexe, comme le prouvent les nombreuses études qui ont été consacrées à ce problème, ces dernières décennies. Il n'en reste pas moins que les réflexions autour de cette rupture n'ont certes pas été épuisées, notamment en ce qui concerne le problème des origines des droits européens contemporains.

Notre objectif ici n'est pas celui d'en retirer une synthèse, ni même de proposer une nouvelle interprétation générale du rapport entre le droit napoléonien et sa "floraison". Plus modestement, nous entendons, dans la perspective de la recherche historico-juridique, rassembler des analyses qui éclairent, à partir de sujets spécifiques, certains aspects de la diffusion du droit "français".

En d'autres termes, nous voudrions isoler des photogrammes à l'intérieur des expériences juridiques multiples afin de redonner au phénomène de la réception du code, conçu comme modèle, son importance historique et mettre en évidence la singularité de son application et les moments dialectiques ou les juxtapositions qui l'ont accompagné.

Le Forum Historiae Iuris, obéissant à sa vocation, souhaite ainsi réunir, dans une vision d´ensemble européenne, les particularités nationales relevant de trois domaines: les personnes (les historiens du droit travaillent sur les traditions qui sont celles avec lesquelles ils se sont formés), les perspectives (ces traditions se reflètent dans l´interprétation et la perception du droit) et les méthodes (les approches historico-juridiques multiformes pratiquées de nos jours en Europe).

C'est dans cet esprit que nous adressons à la communauté scientifique de nos lecteurs l'invitation à participer à une telle initiative.